Agitato > Strange Fruit

Le festival Agitato proposait Strange Fruit du danseur chorégraphe Emmanuel Eggermont. Ce travail magnifique dévoile une finesse et une intelligence du corps et du plateau qui enchantent et qui nous laissent aussi abasourdi. Il faut du temps ensuite pour que cela décante. Continuer la lecture de « Agitato > Strange Fruit »

Exposition Angélique Dauvilliers

Exposition d’une série de tableaux d’Angélique Dauvilliers à Buroscope jusqu’au 4 mai 2016.

Fin avril s’exposait une série de tableau d’Angélique Dauvilliers, « Empreintes urbaines de vies humaines », dont une partie est inspirée par quelques textes de ma plume (Embrasser à nouveau (pdf), Décale-toi ! et Ce soir je n’ai pas peur et ). Continuer la lecture de « Exposition Angélique Dauvilliers »

Théâtre encore !

Le théâtre peut être autre chose que ce que l’institution propose et il est avant tout espaces de vie, de dialogues. L’émergence est à construire pour un nouveau théâtre, un autre système.

Parce que je n’en ai pas fini avec le théâtre

J’ai cru en avoir fini avec le théâtre, avec les petites combines, les arrangements, les jeux de pouvoir, qu’il n’y avait plus rien en moi qui vibrait en tant qu’auteur, que le désir qui m’avait porté pendant plusieurs dizaines d’années s’était tue. J’avais conscience que c’était un rejet qui n’avait rien de définitif mais je ne voyais pas ce qui pouvait m’y ramener à part peut-être ma curiosité de spectateur toujours là. Continuer la lecture de « Théâtre encore ! »

Mirror Teeth au Théâtre de L’Ephémère

Cruel miroir que cette pièce de Nick Gill, mis en scène par Guillaume Doucet, que je découvre enfin.

Parce qu’il n’est jamais trop tard pour aller voir une pièce de théâtre tant qu’elle est encore jouée et aussi parce qu’il m’arrive parfois de discuter avec Guillaume Doucet, je suis allé au Mans, au théâtre Ephémère, pour voir Mirror Teeth, créée en 2013. Continuer la lecture de « Mirror Teeth au Théâtre de L’Ephémère »